Le Palais des Festivals et des Congrès de Cannes insuffle une nouvelle énergie en dévoilant sa stratégie 2018 pour le tourisme cannois

Pubblicato il 01/01/2018

Secteur stratégique essentiel pour l’économie locale et l’emploi, le tourisme est une priorité pour Cannes. Soutenir sa vitalité et stimuler sa croissance constituent un des objectifs majeurs des équipes de la SEMEC, délégataire de service public communal en charge du tourisme et gestionnaire pour le compte de la Mairie de Cannes du Palais des Festivals et des Congrès et de l’Office du Tourisme de Cannes. Elaboré en lien avec les socioprofessionnels locaux du tourisme, le Plan d’Actions Commerciales (PAC) décline pour 2018 les actions et stratégies menées par la SEMEC, dans la continuité des principes et axes définis lors des Assises du Tourisme.
 
De nombreux élus, hôteliers, restaurateurs, journalistes et professionnels de l’événementiel cannois se sont retrouvés ce lundi 11 décembre 2017, salle Estérel, pour la présentation du bilan 2017 de la destination et des orientations retenues pour 2018 en vue de soutenir l’activité touristique et d’accroître le rayonnement international de Cannes.
 
Face à des concurrentes en plein essor, le dynamisme de notre activité économique passe d’abord et avant tout par des efforts continus et soutenus visant à s’assurer que notre ville est et demeure au niveau pour accueillir les professionnels du monde entier dans les meilleures conditions possibles. « Dans un contexte de forte compétition, la qualité et la modernité de l’espace public sont des arguments touristiques incomparables d’attractivité et de compétitivité de notre destination. Comme l’ensemble de la ville, le Palais des Festivals et des Congrès poursuit son développement et sa modernisation pour accroître l’activité touristique et assurer la fiabilité de notre destination. Cannes a fortement évolué au cours de ces trois dernières années, la destination est embellie, rénovée, toujours plus connectée et sécurisée, prête à accueillir les nouveaux événements 2018 tels que CANNESERIES et le Red Bull Air Race, organisé pour la première fois en France » précise David Lisnard, Maire de Cannes et Président du Comité Régional du Tourisme Côte d’Azur France.
 
En parallèle des actions de la Mairie, les professionnels privés ont engagé des opérations majeures de modernisation de leurs infrastructures. Plus de 300 millions d’euros ont d’ores et déjà été investis ces dernières années par les hôteliers cannois, dans la continuité des rénovations menées par le Palais des Festivals et des Congrès.
« Dans cette dynamique, le Palais des Festivals, locomotive de l’économie cannoise, présente, quant à lui, pour l’année 2017, des résultats supérieurs à l’année 2016. Nous avons accueilli 51 événements professionnels comptabilisant près de 280 000 participants et notre taux de satisfaction clients est estimé à 84 % à fin octobre, un record qui démontre la solidité de l’activité », souligne Claire-Anne Reix, Présidente du Palais des Festivals et des Congrès.
 
C’est la mobilisation concertée de l’ensemble des professionnels du tourisme, institutionnels et privés, qui permet à notre destination de maintenir le cap et de réaffirmer son professionnalisme et sa fiabilité.
 
Fédérant les forces vives de la destination, le Cannes Convention Bureau vise ainsi le double objectif d’optimiser le taux d’occupation des hôtels pour la période hivernale et les week-ends et d’atteindre les 300 000 visiteurs professionnels en 2018.
 
Conformément aux conclusions des premières Assises du Tourisme, le PAC 2018 propose donc de nouvelles actions, dans la lignée des mesures initiées en 2017.
 
Transformation digitale et intensification de l’offre numérique
 
Le Palais des Festivals et des Congrès a pris l’engagement de devenir en cinq ans le palais des congrès le plus connecté du monde.
La mise en place d’une nouvelle stratégie digitale se traduira notamment en 2018 par la dynamisation des plateformes en ligne (Cannes Convention Bureau et Activités Loisirs). Cannes poursuit le développement des outils de Gestion de la Relation Clients/Prospects (CRM/GRC) et s’adapte au secteur de la téléphonie mobile. Le Palais des Festivals et des Congrès a fait le choix de proposer en avant-première une application « Cannes 360° », disponible courant janvier 2018. Ce nouvel outil de vente permettra d’offrir une visite immersive, à la fois pratique, informative et ludique des principaux lieux de la ville et notamment du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes.
 
Afin de répondre aux attentes des clients, le Wifi sera étendu, non seulement au Palais mais couvrira aussi les lieux fréquentés par les visiteurs : La Croisette, la Gare SNCF, les Allées de la Liberté et le Vieux Port. Comme le souligne Didier Vescovi, Directeur Général du Palais des Festivals et des Congrès : « Le numérique ne touche plus seulement la manière dont on fabrique et commercialise les produits et les services, mais bien notre activité professionnelle dans toute sa chaîne de valeur : de la conception au retour d’expérience client, les consommateurs deviennent des conso-acteurs puis bientôt des ambassadeurs de Cannes».
 
Tourisme d’Affaires : renforcer l’efficacité commerciale
 
Première destination d’affaires française après Paris, Cannes développe ses actions à destination des organisateurs d’événements face à un marché de plus en plus concurrentiel et à la montée en puissance des capitales européennes, des grandes villes françaises et des destinations émergentes.
 
 «Pour faire face à la volatilité croissante du secteur touristique, seule une stratégie adaptée aux mutations de l’époque actuelle couplée à une offre commerciale offensive, innovante et concrète, nous permettra de relever, avec succès, le défi de 2018 » souligne Régis Faure, le nouveau Directeur du Tourisme.
 
Les équipes commerciales déploieront tout au long de l’année des mesures concrètes afin de pérenniser les manifestations existantes et prospecter de nouveaux clients.
 
L’accent sera mis sur :
 

  • l’amélioration de l’expérience client et l’ancrage des manifestations sur le territoire tout au long de l’année ;
  • la montée en puissance du  Cannes Convention Bureau ;
  • l’optimisation des outils de commercialisation dont ceux de réalité virtuelle ;
  • le renforcement des manifestations existantes ;
  • l’identification de nouvelles cibles ;
  • l’accentuation du travail de partenariat et de mise en relation entre les organisateurs, les entreprises cannoises et les pôles d’excellence ;
  • le maintien d’un niveau de sécurité maximum ;
  • la mise en place d’une politique tarifaire agressive pour accompagner les organisateurs dans le lancement de nouvelles manifestations.
 
48 actions commerciales viendront renforcer ce dispositif essentiellement sur les marchés à fort potentiel comme la France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et l’Allemagne. Soulignons également l’accueil de deux manifestations phares cette année : le UFI Global CEO Summit, pour la première fois en France et à Cannes - « Ce sera une occasion unique de rencontrer les 150 plus grands organisateurs de salons au monde », précise Aliki Heinrich, Directrice du Tourisme d’Affaires - et le M&I Forum, qui rassemblera 250 clients européens à fort potentiel.
 
Par ailleurs des opérations seront intensifiées aux Etats-Unis plus particulièrement à destination des clients et journalistes au cours de workshop et soirées événementielles. Pour 2018, 49 événements au total sont d’ores et déjà confirmés.
 
Aux salons institutionnels s’ajouteront de nouvelles manifestations récurrentes comme :

Tourisme de Loisirs : le collaboratif au cœur du dispositif 2018 :
 
« Dans la continuité des Assises du Tourisme, 35 actions sur le Loisir seront principalement recentrées sur quatre marchés européens : France, Grande Bretagne, Allemagne, Italie et quatre marchés long courrier : Etats Unis, Russie, Chine et Moyen-Orient.» énonce Laure Toma Auneau, directrice du Tourisme de Loisirs. Elles cibleront une clientèle individuelle européenne à la recherche de court séjour, les City Breakers, tout au long de l’année, mais aussi des touristes à haute contribution en provenance des marchés lointains et les groupes, plus particulièrement sur la basse saison.
Temps forts de la nouvelle stratégie de conquête :
16 jan.:                                China Wokshop avec plus de 120 Tour-operators à Paris
30 jan. au 2 fév.. :            Workshop et éductour russes avec plus de 30 buyers à Cannes
Mars :                                  Soirée événementielle de promotion à Genève
Avril :                                   ILTM Dubaï
Mai :                                     ILTM Singapour
Mai aux USA :                   Soirée MICE et Loisirs à New-York suivi d’un démarchage à Boston et Washington
29 juin.:                               Présentations Atout France des marchés Asie du Sud Est et Australie à Cannes
25 et 29 sept. :                  Eductours à l’occasion du 40e anniversaire des Régates Royales Cannes (60 participants)
 
Nouveautés :
 
  • Innovation : la SEMEC facilite l’implantation du premier réceptif chinois à Cannes KAYTRIP ;
  • Adhésion au Cluster Littoral d’Atout France pour les marchés européens Suisse / Belge et les marchés de l’Asie du Sud Est ;
  • Engagement auprès de l’association des autocaristes allemands VRP ;
  • Lancement de campagnes digitales « City Breaks » sur le marché français avec OUI.sncf, sur les marchés britannique, américain et le Canada avec EXPEDIA ;
  • Optimisation de notre visibilité auprès des influenceurs afin de valoriser l’offre sur le sport, la qualité de vie, la vie culturelle, la remise en forme ;
  • Transformation de l’Office du Tourisme repensé et digitalisé.
 
Plus que jamais la destination Cannes fédère les professionnels du tourisme autour d’opérations innovantes toujours plus conquérantes et attractives. L’objectif est de structurer l’offre dans une dynamique collective : une unité de lieu et une unité humaine. Tous ensemble pour Cannes !
 
 
 

Scarica quest’attualità nel formato .pdf Scarica quest’attualità nel formato .pdf

« Revenir à la liste des actualités